auteurs en résidence

Résidences 2016-2017

ACCUEIL D'AUTEURS EN RÉSIDENCE

Depuis mai 2012, nous accueillons des auteurs en résidence. L’association « les Nuits de l’Enclave » et son directeur artistique, qui est lui-même auteur, estiment que l’écriture contemporaine est un axe important de la production théâtrale.
 
Comme nous l’avons expliqué plus haut, le Festival accueille un nombre important d’artistes et organise des stages, des ateliers. La présence d’auteurs semble une évidence, car le poète est souvent le pilier central d’une création théâtrale.
 

Nous avons souhaité donner la possibilité
à un auteur de mener à bien son projet d’écriture.


 
Dans la grille de programmation du Festival, nous avons ouvert des plages horaires pour faire entendre les textes en cours, ou déjà publiés, de l’auteur en résidence, ainsi que des travaux effectués en atelier d’écriture.
 
La présence d’un auteur en résidence, nous permet de faire se rencontrer les publics adultes et enfants, comédiens et auteurs. L’objectif final étant de dire et de prouver une fois de plus, que les pratiques artistiques ont leur place en milieu scolaire, auprès de n’importe quelle population, que l’écriture contemporaine permet de mieux cerner les problématiques d’aujourd’hui et, enfin, de conduire la population, à travers diverses rencontres et ateliers, vers une meilleure appréhension des arts.
 
Grâce à la résidence de Michel Azama, nous avons pu créer le Prix Godot du Festival des Nuits de l’Enclave. Ce qui en plus de la résidence des auteurs sur Valréas nous permet de faire entendre des textes d’aujourd’hui à plus de 600 collégiens et lycéens.

 


 

+ d'infos


CATHERINE VERLAGUET

Née en 1977. Elle intègre les sections d’Art Dramatique des Conservatoires deToulouse, puis de Marseille, parallèlement à sa formation universitaire théâtrale à Aix-enProvence, puis à Paris Nanterre.D’abord comédienne, elle écrit et monte ses deux premières pièces « Amies de longuedate » (1999) et « chacun son du » (2003) - publiées aux éditions les Cygnes, avec sonpremier roman « Sous l’archet d’une contrebasse » etc.

Ateliers

Elle animera des ateliers d'écriture en milieu scolaire (Lycée Ferdinand Revoul à Valréas, Lycée Stéphane Hessel à Vaison-la-Romaine) ainsi qu'auprès des bénéficiaires de l'association Coup de Pouce.

Des ateliers pour adultes auront également lieu lundi 17 octobre à 18h et lundi 28 novembre à 18h à l'Espace Jean Duffard, salle Cosette (MDA, 42 cours Victor Hugo à Valréas). Ces deux ateliers seront suivi d'un repas partagé. 

Inscriptions aux ateliers adultes à  secretariat@nuits-enclave.com ou au 04 90 28 12 51.  Ces stages sont gratuits sous condition d'adhésion (10€) à l'association des Nuits de l'Enclave.

 

Catherine Verlaguet
BIOGRAPHIE

Née en 1977. Elle intègre les sections d’Art Dramatique des Conservatoires de Toulouse, puis de Marseille, parallèlement à sa formation universitaire théâtrale à Aix-en Provence, puis à Paris Nanterre.

D’abord comédienne, elle écrit et monte ses deux premières pièces « Amies de longue date » (1999) et « chacun son du » (2003) - publiées aux éditions les Cygnes, avec son premier roman « Sous l’archet d’une contrebasse ».

Depuis, elle a adapté plusieurs romans pour la scène, dont « oh, boy », de M.A. Murail, pour O. Letellier ; spectacle qui remporte le Molière Jeune Public 2010.

Depuis 2011, elle est en résidence de création sur l’agglomération du Val de Bièvre avec B. Guichardon, metteur en scène, qui monte « L’œuf et la poule » (Actes Sud Papiers, collection Heyoka Jeunesse) « Timide » (Editions théâtrales jeunesse au printemps 2015), et « les vilains petits » (Editions Théâtrales jeunesses Novembre 2014).


En 2013, une résidence d’écriture à Valréas pour le festival « les nuits de l’enclave » lui permet d’écrire « Braises », mis en scène par Philippe Boronad sur la saison 2014/2015, et publié aux éditions théâtrales en Octobre 2015.


La saison dernière, elle faisait partie des huit auteurs sélectionnés pour une résidence en Ile-de-France autour de son projet pour collégiens et lycéens : « t’es qui moi? »


 


 

+ d'infos


HALIM MAHMOUDI

Halim, auteur de bande dessinée (illustrateur et scénariste), sera accueilli en résidence d'écriture à partir du mois de janvier 2017. Il animera des ateliers en milieu scolaire dans les villages de l'Enclave, ainsi qu'à Vaison-la-Romaine.

 

 

Halim Mahmoudi
Biographie

Halim Mahmoudi est un auteur (illustrateur et scénariste) et journaliste Francais. Après des études d’arts graphiques à l’université d’Amiens (ESAD), il oeuvre principalement pour le dessin de presse et la bande dessinée. Il donne aussi régulièrement des ateliers d’illustrations et de scénario, ainsi que des cours et des conférences sur l’image à destinations des écoles, institutions et universités ( INALCO de Paris, Université de Toulouse ou de Montpellier).

Lauréat 2011 du Prix Bulles en Fureur, son 1er album, « Arabico » (Soleil) figure parmi les 10 meilleurs albums d’actualités et de reportages du Prix France Info 2010. « Un Monde Libre » son premier roman graphique ( Ed. Des Ronds dans l’O), Prix Longvic BD 2015, fait partie de la collection permanente du Musée National de l'Histoire de l'Immigration où sont exposées les planches originales.

Halim a aussi illustré des contes audios pour enfants, et participé à divers livres collectifs de BD (« Haïti » (Soleil), L’histoires des Pyrénées ( Abelio) etc. ). Et récemment, Il a participé aux films documentaires « Bulles d’Exil » (Calicot Prod.) et « Même Pas Peur » (Barprod).

Ses articles et dessins de presses sont publiés dans divers journaux Français et étrangers (Libération, L’Express, Bakchich Info, Ici-Mirror, Le Couac, O Globo, Clinic etc…). Et il est un collaborateur régulier du mensuel BD d’humour « Psikopat », et du groupe de rap « La Rumeur ». En parallèle, il met ses services de dessinateur, graphiste ou de storyboarder à destination de diverses associations et ONG (RESF, WWF, CGT, Cartooning for Peace, etc…).

Actuellement, Halim travaille à des décors pour une pièce de théâtre, l’adaptation BD d’un roman, un recueil de dessins de presse, ainsi que son 2e roman graphique qui paraitra en 2017.

 


 

+ d'infos


KENZA SÉFRIOUI

Journaliste et écrivain, elle viendra de Casablanca (Maroc), pour recueillir des récits de vie d'habitants de l'Enclave dans le cadre d'un projet qui alimentera la bibliothèque d’Histoires Vraies de la méditerranée, initiée par François Beaunes, auteur Marseillais.

 

 

Kenza Séfrioui
Biographie

Kenza Séfrioui est journaliste indépendante. Née à Paris en 1979, elle s’est efforcée tout au long de ses études d’approfondir ses deux cultures, française et marocaine, notamment à travers un cursus de littérature comparée à l’Université Paris IV Sorbonne et d’arabe littéral à l’INALCO. Elle a consacré sa thèse de doctorat en littérature comparée à la revue Souffles.

Après avoir tenu pendant cinq ans la rubrique littéraire du magazine marocain Le Journal hebdomadaire, elle collabore aujourd’hui au site des cultures méditerranéennes Babelmed, milite pour le développement culturel au sein de l’association Racines et anime des cafés littéraires à Rabat et Casablanca.

Publications

Livre
La Revue Souffles (1966-1973) : Espoirs de révolution culturelle au Maroc, Casablanca, éditions du Sirocco, 2013 – Prix Grand Atlas 2013.

Contributions à des ouvrages collectifs
Contribution au livre Reporting Change sur les Printemps arabes (2014)
Codirection éditoriale de Casablanca oeuvre ouverte, Casablanca, Ed. Le Fennec, 2013
Contribution au livre d’hommage à Marie-Louise Belarbi, Soixante ans de passion pour le livre, ss. dir.Abdou Berrada et al., Rabat, Kalimate, 2011
Warda, Ambre, Sherazade et les autres, in Mohamed Leftah ou le Bonheur des mots, ss. dir. Abdellah Baïda, Casablanca, Tarik éditions, 2008

Publications dans des revues littéraires et scientifiques
« La revue Souffles : désaliéner l’écriture », in Actes du Workshop international germano-arabe à l’ISSH de Medenine et à Djerba du 29 au 31 mars 2015 (à paraître)
« La revue Souffles et le roman : de l’engagement culturel à l’engagement politique », in Actes des premières Assises du roman tenues à Agadir du 21 au 23 mai 2015 (à paraître)
« Rayonner : traduction et mise en présence des langues dans la revue marocaine Souffles (1966-1974) », in Expressions maghrébines, revue de la coordination internationale des chercheurs sur les littératures du Maghreb, Dossier Traduire le Maghreb coordonné par Olivia Harrison et Teresa Villa-Ignacio, Vol. 15, n°1, été 2016
« Souffles, cinquante ans déjà », in Apulée, n°1, février 2016
« Nejma, étoile carrefour », in La Revue des revues, n°51, printemps 2014
« Consciences babéliennes » et « Êtres de chair et de mots », in Europe, Littératures du Maroc, novembre 2013 (à paraître)
« Voix maghrébines unies », in Riveneuve Continents, n°16, automne 2013, octobre 2013
« Dynamique poétique, dynamique politique », in Revue Souffles (Montpellier), juillet 2013
« Souffles : la culture au coeur du politique », in Rukh, n°3, mai 2013
« Souffles : de la poésie à la politique », in laplumefrancophonee.wordpress.com, mai 2013
« Leftah, Dionysos et le tragique », in www.culturessud.com, juillet 2011
« La revue Souffles (1966-1974) : espoirs de révolution culturelle au Maroc », in www.ribatalkoutoub.com, printemps 2010
« La revue Souffles : quand culture rime avec politique », in revue Interculturel/Francophonie, Abdellatif Laâbi, un intellectuel tout simplement, ss. dir. Bernoussi Saltani (Lecce, Alliance française, n°16, nov-dec.2009)

 


 

Actualités
© Les Nuits de l'Enclave 2016 - mentions légales - partenaires
NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter !

* mention obligatoire
×